Home Politique AMBAZONIANS CHANGE LEUR STRATÉGIE D’ATTAQUE
Politique - février 4, 2019

AMBAZONIANS CHANGE LEUR STRATÉGIE D’ATTAQUE

Il appartient aux séparatistes de fermer complètement les deux régions anglophones
C’est pour les milices séparatistes de fermer complètement les deux régions anglophones pendant 10 jours.
Des messages circulent depuis plusieurs semaines dans les régions du Nord-Ouest et du Sud-Ouest. Les mouvements séparatistes prévoient de fermer complètement ces deux régions du 5 au 15 février. C’est l’opération « Lock Down », ou « Lock » en Français.

Une opération de ce type avait déjà été lancée en 2018. Cela a provoqué la panique parmi la population. Beaucoup cherchent hors de ces zones avant le début du «Lock». Les autorités se sont intensifiées pour appeler les gens à se calmer, parfois en les empêchant de quitter la région.
Dans tous les cas, l’opération «Lock Down» se divise au sein des populations. Quelques embouchures de la cause anglophone, comme l’avocat Agbor Balla, étaient contre cette mesure.
Pour eux, ce «Lock» est contre-productif. Par exemple, il empêche les avocats des manifestants arrêtés dans le contexte de la crise anglophone de tendre la vue vers d’autres villes du pays pour plaider le cas de leurs clients.
Il faut se rappeler que le Nord-Ouest et le sud-ouest connaissent déjà le rythme des «villes mortes» tous les lundis.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Check Also

Drame de Bafoussam : cérémonie d’hommage émaillée de manifestation

Le ministre de l’administration territoriale Paul Atanga Nji avait tenu en fin de semaine …