Home Divertissement Musique Cameroun : La danse de Chantal Biya lors des fêtes de fin d’année fait un tollé sur la toile (Vidéo)
Musique - janvier 27, 2019

Cameroun : La danse de Chantal Biya lors des fêtes de fin d’année fait un tollé sur la toile (Vidéo)

Les images de la première dame du Cameroun entrain de profiter des traditionnelles fêtes de fin d’année avec son entourage ont fait irruption sur la toile créant un tollé auprès de nombreux internautes. Cri-tv.info vous en dit plus.

Les réseaux sociaux auront définitivement ouvert des brèches au Cameroun. Il est difficile d’imaginer qu’il y’a encore quelques années seules la radio, la télévision et la presse papier servaient de références, d’uniques outils d’informations. L’arrivée des plate-formes d’échanges et de partage ont définitivement changé la donne. Aujourd’hui c’est la première dame du Cameroun Chantal Biya qui en fais les frais.

La présidente de la fondation qui porte son nom a vu dévoiler sur la toile des images et une vidéo d’elle célébrant les fêtes de fin d’année dans un cadre totalement privé. Si cela parait à première vue anodin, ces images ont pris une autre proportion quand les internautes ont profité de cette occasion pour comparer l’ambiance festive du palais à la situation précaire dans la zone anglophone où les populations vivent les conséquences d’une guerre qui dure plus de 2 ans déjà.

Cri-tv.info s’est procuré la vidéo de Biya et de ses proches, et vous la dévoile :

Dans son traditionnel discours de fin d’année, le président de la république du Cameroun a promis de neutraliser tous les anglophones qui continueraient de mener la résistance dans les deux régions du pays. Depuis deux ans et demie, les camerounais de ces régions vivent un calvaire se réfugiant dans la brousse ou au Nigéria voisin.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Check Also

Cameroun – Alternance au sommet de l’Etat/Grégoire Owona: «Je le dis pour le dénoncer parce que, ce qu’il faut craindre demain c’est que quelqu’un sorte de la brousse avec des machettes et des fusils pour prendre le pouvoir par la force…»

C’était dans une interview accordée à la chaine de télévision internationale Canal 2 le 16…