Home économie Cameroun : de nouvelles locomotives pour moderniser le trafic voyageurs entre Yaoundé et Douala
économie - janvier 26, 2019

Cameroun : de nouvelles locomotives pour moderniser le trafic voyageurs entre Yaoundé et Douala

La filiale du groupe français Bolloré et concessionnaire du chemin de fer camerounais la Cameroon rail (CAMRAIL) vient d’acquérir un lot de cinq locomotives d’un coût de 12 milliards francs CFA (plus de 22 millions de dollars).

La CAMRAIL, a-t-elle pris un coup de jeune ? C’est en tout cas l’impression qu‘éprouvent beaucoup d’observateurs qui se rendent au parc du matériel de traction de la société ferroviaire. Et pour cause : la présence de nouvelles locomotives flambant neuves.

Ce sont des engins sortis droit des ateliers de General Electric, un conglomérat américain. D’après des médias camerounais, ils sont dotés chacune d’une puissance de 3 300 CV et sont le produit de la dernière technologie à laquelle des Camerounais ont été récemment formés.

D’un coût de 12 milliards de francs CFA, ces locomotives constituent la première livraison d’une commande de neuf dont quatre seront financées par le Cameroun. Le deuxième lot devrait être livré « dans les prochains mois ».

Et dès le mois de février, rapportent des médias camerounais, seront mis en service dès février prochain.

Cette dotation s’inscrit dans le cadre du deuxième plan quinquennal des investissements ferroviaires visant à relancer et moderniser le trafic voyageurs entre Douala et Yaoundé. Un trafic interrompu depuis la catastrophe ferroviaire d’Eseka qui avait fait au moins 75 morts et plus de 550 blessés en octobre 2016.

Née des cendres de la Régie nationale des chemins de fer du Cameroun (REGIFERCAM) créée en 1947, la CAMRAIL exploite le réseau ferré camerounais depuis 1999. L’histoire de la CAMRAIL reste jusqu’ici marquée par cet accident ferroviaire qui a fait l’année dernière près de 79 morts et au moins 551 blessés.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Check Also

CM 2019 : Estelle Johnson vit son rêve avec le Cameroun

En 2014, elle avait décidé d’en finir avec le football. Elle pensait pouvoir tirer un trai…